Auteur Sujet: Nos cordées épistolaires (par courrier)  (Lu 7282 fois)

Yvonne DREVET-OLLIER

  • « La vie est un défi, pas une tragédie » Élisabeth Kübler-Ross
  • Administrateurs
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5 260
  • Vivre, Vivre encore, Vivre toujours
    • Le blog de Rose de mai
Nos cordées épistolaires (par courrier)
« le: 23 juillet 2012, 18:16:29 »
LE PRINCIPE D’UNE CORDEE EST SIMPLE :
-   Ecrire une lettre, un message pour exprimer ce que l’on n’ose pas dire.
-   Envoyer, recevoir une lettre ou dialoguer via le site électronique des cordées.
-   Ecrire pour le plaisir.
-   Lire ce que les autres ont écrit pour découvrir d’autres horizons.
-   Ecrire pour partager et soutenir.
-   Echanger avec chacun dans le respect et la tolérance de l’autre.
-   Participer à une aventure de relations humaines.
-   Découvrir chacun avec ses différences, sa personnalité et ses connaissances.
-   Offrir et s’offrir un lien amical.
-   Ecrire pour faire avancer la cause du handicap.
-   Permettre de ne plus être isolé.

ETRE CORDISTE C'EST QUOI ?
→   PRENDRE UN ENGAGEMENT
-   Etre discret
-   Rester fidèle
→   ROMPRE L’ISOLEMENT
-   Partager des moments de vie
-   Partager des moments d’amitiés
-   Etre à l’écoute et tolérant : Donner de l’amour sans jugement
-   Donner la possibilité de s’exprimer
-   Etre le lien qui permet à chacun de rester debout
→   APPARTENIR à UN GROUPE, UNE FAMILLE, CREER DU LIEN
-   Faire des connaissances
-   Aider à trouver ce qui est positif
-   Progresser ensemble
-   Partager ses mots, son vécu, ses instants de vie

Savoir que plusieurs personnes prennent le temps de vous lire et vous assurent une réponse est quelque chose de précieux aujourd’hui. Prendre le temps de lire l’histoire, la vie, les joies mais quelques fois les peines des autres est un moyen simple et peu contraignant de donner un peu de son temps... pour mieux recevoir. Une cordée est une équipe de plusieurs personnes qui apprennent au fil du temps à se connaître.
Pas besoin d’être écrivain pour correspondre!
Pas besoin d’être adhérent pour y participer.
Ouvert aux valides comme aux personnes à mobilité réduite.
Vous ne payer que l’envoi de la cordée toutes les 6 ou 7 semaines environ.

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

Pour les cordées épistolaires, ce sont des lettres qui circulent dans une équipe de 6 à 7 personnes. Chacun lit les messages des autres, répond ou livre ses impressions du moment et renvoie la cordée (avec tous les messages) à la personne qui le suit.
Pour les cordées électroniques, il suffit d’aller sur le site des cordées, d’entrer un code et de lire les messages et y répondre.

Une cordée est composée de cordistes, d’un premier de cordée, d’un compagnon de route.
   Le premier de cordée (PC) est responsable de sa cordée.
   Le compagnon de route (CR) est un soutien au Premier de cordée
   Ils participent comme tous les cordistes.
   
o   CORDEES EPISTOLAIRES (par courrier)
CORDÉES EPISTOLAIRES D’AMITIE : échange de discussion sans thème précis
CORDEES A THEMES :
- PHILATÉLIE : échanges de timbres entre passionnés et collectionneurs
- CULINAIRE : échange de recettes et trucs pour gourmands et gourmets
- LITTÉRAIRE : partage de cette passion littéraire par des discussions sur les livres ou sur l’écriture. Présentation de textes etc.
- ARTISTIQUE : partage de ses connaissances ou passion sur la peinture, la sculpture, l’artisanat, la photo etc.

o   CORDEES ELECTRONIQUES
CORDÉES ELECTRONIQUES : échange de discussion par une vingtaine de personnes, avec ou sans thème précis par le réseau Internet en se connectant au site de l’APF.
CORDEES A THEMES :
- CULINAIRE : échange de recettes et trucs pour gourmands et gourmets
- LITTÉRAIRE et ARTISTIQUE : partage  de cette passion pour la littérature, le domaine artistique…
- LES ANIMAUX : partage de passion sur nos amies les bêtes
- INFORMATIQUE : Pour presque tout savoir sur notre ordinateur et Internet.
- BRODERIE, COUTURE et tous TRAVAUX D’AIGUILLES
- CORDEE DE PARENTS : pour parents d’enfants handicapés partage de leur besoin, vécu etc…
- CORDEES JARDINAGE : Tout sur la terre, le jardin, les balcons etc.
- Etc.

Malgré le téléphone, la France reste le pays de l’écriture. De nombreux Français s’adonnent tous les jours à cette passion. Envoyer un courrier, aller discuter sur Internet… Moyens différents mais au même but : partager, créer des liens, échanger avec l’autre.

Du carnet intime à l’écriture de nouvelles, voire de roman. Ecrire pour le plaisir d’écrire, pour communiquer et non pas devenir forcément écrivain et être publié.
Le but des cordées n’est pas de juger votre orthographe, votre style, vos tournures grammaticales, mais bien de se servir de l’écriture pour rompre la solitude.
Les cordées c’est la liberté d’écrire 3 lignes ou 10 pages. C’est également de pouvoir raconter quelque chose autour d’une photo que vous aimez, d’un texte d’auteur, d’un article de journal que vous voulez partager.
Personnes handicapées ou valides sont les bienvenues

HISTORIQUE DES CORDÉES
André Trannoy, fondateur de l’Association des Paralysés de France a toujours souhaité que les personnes handicapées soient en contact avec des valides.
Les personnes handicapées ne doivent pas être des citoyens à part, mais des citoyens à part entière. Toutes les cordées sont donc ouvertes aux personnes aussi bien handicapées que valides, quel que soit leur milieu social et s’adressent aux personnes isolées mais également à ceux qui jouissent d’une vie plus épanouissante en famille ou au travail sans limite d’âge.
Les cordées fonctionnent depuis 70 ans, c’est dire si elles sont utiles !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS OU INSCRIPTION :                                           
Yvonne DREVET-OLLIER
Responsable nationale des cordées  APF
5 résidence des gazons - rue Château Gaillard - 58150  Pouilly sur Loire - France
Tél. : 03 86 20 19 92 ou 06 25 02 31 20
Courriel : yvonne.ollier@apf.asso.fr
http://lescordees.blogs.apf.asso.fr/
http://cordees.apf.asso.fr/index

« Modifié: 26 avril 2015, 18:50:24 par Yvonne DREVET-OLLIER »
J'ai essayé d'être normale une fois,
le pire moment de ma vie !